Parlons un peu

Publié le par izumiho

Ca fait longtemps que ça me gonfle et que j'en ai pas parlé :
LE POUVOIR D'ACHAT !!!
Y'en a marre d'entendre ça à longueur de temps. C'est le mot à la mode. Avant on en parlait un peu dans les émissions ou les journaux qu'on lit vite fait. Maintenant : 1) on en parle tous les jours au milieu du céréale et du pétrole 2) les politiciens sont obligés d'utiliser ce mot pour expliquer qu'ils vont donner de l'argent (et puis quoi encore, donner...on fera avec) 3)on en parle dans la pub !!! Là on touche le fond. Et oui Leclerc ou Super U vont vous permettre d'acheter à moins cher. Qui y croit ?
Pour baisser les prix, il faut qu'à un moment, quelqu'un gagne moins d'argent. Faisons le tour des protagonistes de manière simplifié. Les matières premières augmentent parce qu'on n'en a pas assez, donc ça baissera pas là. Les produits agricoles, pareil, et en plus il faut qu'ils vivent pour payer le reste. On bougera pas. Ensuite on a les intermédiaires. Un vaste bordel avec des marges dans tous les sens. Vu que c'est le bazar, pas la peine de rêver, on gardera toujours nos fameux pourcentages (qui sont je le répète, la plus grande escroquerie du siècle ! Les gens sont incapables des calculer et en plus, c'est la chose la moins lisible au monde et la plus modulable). Enfin on arrive au supermarché. Bah c'est clair, y'a des actionnaires qui s'en foutent de tout sauf des dividendes. Donc il ne va pas falloir diminuer les gains. Alors on pense aux coupons, bons de réduction, cartes de fidélité...bien sûr il faut bien financer ça par...tous les autres qui ont augmenté leurs prix. Je ne parle pas de la carte de fidélité et les ventes de bases de données, les pub ciblées... Donc encore de l'argent (en vendant les bases) et plus d'impact pour la pub.
On tourne donc en rond. Qu'on ne nous parle donc plus de pouvoir d'achat !!! On va finir par acheter des pates, du lait, des oeufs, la viande on la chassera (les chiens des voisins parce qu'il n'y a pas beaucoup de forêts), le pétrole pour aller bosser puis la graisse pour la chaine de vélo. Puis voilà. C'est tout ce qu'on a besoin. Une tente ou une maison pour 30. Et...nous voilà en Chine ou en Inde !
En parlant de ça, qu'on nous foute la paix avec le Tibet parce qu'on fera rien et en plus, ça ne servirait à rien. Le dialogue se résume à :
- c'est pas cool au tibet, vous êtes méchant tout ça...
- non, ce n'est pas vrai, vous ne savez rien parce que vous n'êtes pas là-bas
- bah on ne peut pas y aller, vous nous en empêchez
- oui, y'a rien à voir
- laissez nous voir, comme ça...
- non
- donc...euh...faut tuer personne hein
- oui comme toujours.
- super
- c'est pas tout mais on bosse nous. Retournez jouer avec nos produits
- .....oui mais quand même, y'a bien...
- il n'y a rien
- ....
Et là c'est la version longue. La version courte est plus compréhensible : -ce que vous faîtes au Tibet c'est... -ta gueule -oui monsieur.
Et maintenant à cause du bordel à Paris, ils ont trouvé un truc pour nous faire chier alors qu'avant ils nous laissaient un peu plus tranquille...

Publié dans politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Ben oui, c'est vrai, pour le pouvoir d'achat faut le dire : on nous prend sévèrement pour des cons, les politiques en foutent pas une rame, les industriels s'en mettent plein les fouilles, les publicistes en rajoutent une couche, les indices de l'INSEE sont trafiqués jusqu'à la moelle (les infos avec "l'INSEE a indiqué une hausse modeste des prix lors du passage à l'euro") et le pire dans tout ça c'est qu'on accuse les agriculteurs/producteurs d'être responsables ! Un conseil pour ceux qui cherchent des prix plus abordables tout en évitant d'engraisser les supermarchés : allez au marché. C'est souvent moins cher que ce qu'on pense. Avec en plus la sensation agréable d'emmerder un peu le système, en aidant la plupart du temps un gars du coin. <br /> <br /> Pour le Tibet, après avoir vu les manifestations, je peux vous dire (et je prends le risque de me faire lyncher), je suis fier d'être Français, pour une fois. C'est vrai que ça nous change de nos politiques frileux et sans couilles (désolé, j'ai pas trouvé plus adéquat comme terme). Et puis soyons honnêtes, les Chinois nous emmerdent parce qu'on est le pays des droits de l'homme, c'est tout. Tiens moi j'ai acheté le T-shirt de reporters sans frontières. Et si ça leur plait pas, moi les Chinois, je les enc***. Non mais merde !<br /> <br /> PS : oui je sais, je suis vulgaire, c'est pas bien. Mais faut pas me chercher ! Et les chinois, ils me les gonflent sévère en ce moment !
Répondre