Qui gagne, perd

Publié le par izumiho

Je vais profiter de la future sortie de 21 ou plutôt, Las Vegas 21 pour la  France (parce qu'on est surement trop con pour avoir les titres originaux même quand ceux-ci sont compréhensibles. On a "Lost, les disparus" mais pas Desperate Housewives les femmes au foyer se rebellent ou les femmes de la maison désespérées. Je ne tente pas des titres encore plus ridicules, je n'ai pas que ça à faire).
L'histoire réelle tiré d'un bouquin qui a déjà donné lieu à un film ("The last vegas") nous raconte l'histoire de gosses du MIT qui vont être coatché par un de leur prof de stat' pour gagner au Black Jack. Je n'ai pas encore vu les films et je n'ai pas tout assimilé mais la technique consiste à compter les cartes afin de connaitre le moment favorable pour miser gros (c'est à dire, quand il ne reste plus qu'un grand nombre de cartes de fortes valeurs). Ce n'est donc pas fondamentalement de la triche. Sauf que voilà, ces braves gens ont gagné plein de fric. Et comme vous le savez, les casinos ne sont pas là pour perdre de l'argent, mais en gagner. Et de ce fait, vous êtes là pour perdre. Quelqu'un qui gagne n'a rien à faire dans un casino.
C'est là que tout devient intéressant puisque ces étudiants vont justement en vouloir trop. Bah ouais hein, quand on gagne plein de fric comme ça, on continue. Mais les casinos ne se laissent pas faire et donc, on cogne, on jette les gens, on ne les laisse plus rentrer dans les casinos, on décrette que c'est quasiment de la triche de suivre cette technique, si quelqu'un l'utilise, on le dégage puisque visiblement, le type est là pour gagner. Ca c'est balot.
Vous comprendrez donc forcément pourquoi je ne crois pas au jeu d'argent, la loterie et autre tiercé. En plus, faire des maths n'aide pas.

Tout ça montre finalement que pour gagner à ce genre de jeu, il faut beaucoup de réflexion, de capacités intellectuelles ET jouer peu de temps, pas trop, et s'arrêter ! Et c'est finalement le plus dur. Après on finit tabassé par les vigiles, jeté dans les poubelles avec une nouvelle fois la preuve que, on n'est pas tous George Clooney avec 700 millions de dollars juste pour faire chier un gars qui a entubé un pote. Il n'y a que lui qui le peut, Who else ?

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article