"Celle que je ne suis pas"

Publié le par izumiho

Attention je ne parle pas de moi. Je parle d'une bande dessinée de "Vanyda", auteur que je ne connaissais pas. Bon comme d'hab pour les bandes dessinées qualifiées de franco-belge, je l'ai fait au feeling de la couverture et des 3 pages au hasard dans le volume à la fnac.

critique BD Gest avec la couv
site de l'auteur

Comme toujours également, je n'ai pas lu la critique mais bon, vous le ferez à ma place.
Pour faire un super résumé, c'est l'histoire de Valentine, élève de troisième de 14 ans (si je me souviens bien). Et puis voilà. Vous avez été en troisième, les filles ont été des filles de troisième et les gars, des gars de troisième...(ça c'est de la phrase). Et ce n'est pas une surprise, c'est son histoire, sa vie. Entre les cours, les contrôles où on triche, le brevet qui approche, les flirts de 3 jours et demi, les interclasses aux toilettes faites en groupe (pour les filles hein...), les cigarettes fumées en cachette pour ne pas se faire chopper par les pions, les sêchages de perm et sorties non autorisées pour faire comme si on était au lycée...Bref la troisième. Valentine est donc plongée dans cette période.
Voilà tout. Pas de super héros, de blagues pouraves, de course de voitures volées ou de voyages dans l'espace. C'est juste sa vie.

Alors en quoi c'est intéressant. En fait on s'attache à l'héroïne qui ne se sent pas bien, a du mal à savoir pourquoi. On se rend rapidement compte que l'absence du père n'aide pas. Valentine est dans sa période "j'aime un mec dont je ne connais quasiment rien et dès que je le croise je ne lui adresse pas la parole". Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Ses copines sont un peu comme elle avec forcément des différences. Elles se complètent bien.
Ce premier tome est à considérer comme une introduction. On met le personnage et son univers en place. Le tome deux portera le titre "Celle que j'aimerais être" va sans doute mettre en avant tous les problèmes de Valentine qui vous l'aurez compris, se cherche. Elle n'a pas vraiment de but, pas d'ambition, est finalement perdue au milieu de tout ça. La fin du volume va la mettre encore plus dans une situation de faiblesse avec son entrée en seconde...Le beau gosse va entrer en scène...

Aimant beaucoup les histoires assez réaliste sur les périodes de vie avant la fin du lycée, j'ai passé un bon moment de lecture. J'apprécie également le côté "fille" de la chose puisque je suis un garçon. Je n'ai donc pas vécu cette période de cette manière. Comme cela ressemble à ce que j'ai pu voir, c'est amusant de se mettre à fond dedans. Le dessin est agréable, les personnages un peu stéréotypé mais finalement, c'est un peu comme ça dans la réalité. Et on en conviendra, 5 fois le même personnage dans le même groupe avec comme seule différence entre eux le nom, ça serait quand même un peu chiant. Ce premier tome n'arrivera pas à convaincre les personnes qui veulent quelque chose de beaucoup plus rapide et un peu plus actif. Pour ceux là, je pense que le tome 2 sera déterminant. Si ce dernier est solide, pas de soucis, on peut passer outre. Sinon, ça sera dur de les convaincre. Moi de toute façon, j'ai accroché donc...J'espère surtout que le tome 3 "Celle que je suis" conclura parfaitement la série.

Petite note hors-série, les héroïnes lisent des manga, comme quoi maintenant, ça devient plus que normal d'en lire. Ca change d'il y a 10 ans.

Publié dans culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article